septembre 23, 2020

Gérer la douleur par l’autohypnose.

Souvent considéré comme le fléau du siècle, la « douleur chronique silencieuse » touche une très grande partie de la population mondiale. Fibromyalgie, spondylarthrite ankylosante, ou encore CCQ (Céphalée Chronique Quotidienne), autant de pathologies qui ne laissent que peu de répit aux patients qui en souffrent… Et si la prise en charge de la douleur pouvait se faire autrement que par la prise de médicaments ? Et si une solution plus douce et plus naturelle était capable de soulager le quotidien difficile de toutes ces personnes en souffrance ? Cet article a pour but de faire le point sur l’hypnothérapie, et plus précisément sur les bienfaits de l’auto-hypnose.

Qu’est ce que l’autohypnose ?

L’auto-hypnose, tout comme l’hypnose, est un état modifié de conscience qui se trouve à la croisée des chemins entre la veille et le sommeil. Cette hypnose induite est une sorte de transe onirique atteinte grâce au suivi d’un script hypnotique et qui permet d’ouvrir un portail vers notre subconscient, cette zone préservée de notre cerveau qui contrôle bon nombre de nos attitudes, pensées et croyances. 

C’est aussi dans le subconscient que se crée nos perceptions sur les stimuli. Si nous aimons un film, par exemple, c’est le subconscient qui décide instantanément d’y prêter attention et de s’y concentrer pleinement. Il en est de même pour la douleur. Elle fournit des stimuli constants au subconscient et demande au cerveau de prendre une décision. C’est souvent là que nous développons notre perception de l’intensité de la douleur, nos convictions quant à la durée de la douleur ou si nous pouvons trouver un moyen de soulagement.

L’autohypnose donne ainsi un accès direct à cette partie du cerveau. Et il est possible de reprogrammer les réponses que nous donnons aux stimuli en offrant à l’esprit des suggestions positives et utiles, au moyen de suggestions hypnotiques. Ces dernières permettent de déloger et de supprimer les pensées, les croyances et les schémas de pensée automatiques qui s’intensifient et obligent à se reconcentrer uniquement sur la douleur ressentie. Il est ainsi possible de modifier totalement notre façon de percevoir et de réagir à la douleur.

L’hypnothérapie, un procédé scientifiquement reconnu.

Une étude menée en 2017 par des chercheurs de l’Université de l’Utah a tenté d’analyser le pouvoir de l’hypnose sur la gestion de la douleur à court terme. Pour cette étude, les chercheurs se sont intéressés à un grand échantillon de patients venus consultés à l’hôpital pour des douleurs qualifiées « intolérables », et présentant une grande difficulté à contrôler la douleur. Les chercheurs ont prescrit l’hypnose à un premier groupe de patients, et un protocole médicamenteux à base de paracétamol au second groupe. Dans le groupe d’hypnose, 29% des patients ont connu une réduction immédiate de la douleur ainsi qu’une diminution du désir de médicaments opioïdes) contre 15% dans le second groupe. En d’autres termes, l’hypnose serait plus efficace pour réduire la douleur qu’une petite dose d’un analgésique narcotique. Et cela, après seulement une seule séance d’hypnose.

Dans les études qui ont examiné les traitements d’hypnothérapie à plus long terme, le pourcentage de participants qui connaissent une réduction significative de la douleur augmente drastiquement.

Par exemple, une étude de 2015 a révélé qu’environ 50% des personnes souffrant de maux de dos chroniques ont ressenti un soulagement pendant plus de six mois après seulement 3 séances d’hypnose. 

Des résultats extrêmement positifs qui devraient encourager le développement de l’hypnothérapie et de l’autohypnose dans le domaine médical et paramédical dans les prochaines années.

Comment apprendre l’autohypnose facilement ?

Dans notre monde actuel, où l’information et le savoir circulent librement et facilement, il est relativement aisé de faire ses premiers pas en autohypnose. Des articles complets et détaillés sont légion sur le web, et vous permettent d’acquérir les connaissances nécessaires et à votre rythme. Il existe également pléthore de vidéos tutorielles extrêmement riches et intéressantes, parfois réalisées par de vrais professionnels du métier, qui pourront grandement vous aider dans votre apprentissage de l’autohypnose. Ambiance relaxante, voix apaisante, et scripts hypnotiques sont mis à votre disposition de manière totalement gratuite : il serait vraiment dommage de ne pas en profiter. Et si, malgré tout, vous souhaitez vous faire accompagner par un véritable professionnel, nous vous recommandons de prendre toutes les informations nécessaires en amont afin d’évaluer votre praticien. Un spécialiste local peut être une excellente option, si vous appréciez les rencontres en personne. Mais sachez qu’avec la technologie moderne, il est tout à fait possible de choisir un praticien loin de chez vous et d’effectuer vos séances par téléphone ou visioconférence. L’essentiel étant, avant tout, de vous sentir à l’aise et en confiance afin de parvenir à atteindre cet incroyable état que représente la transe hypnotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *